Passage rapide et facile de la frontière, un simple " pura vida " des douaniers.

" PURA VIDA "  pour la vie

 

Cette expression fétiche du Costa Rica est celle qui décrit le mieux ce pays qui déborde de vie sous toutes ses formes. La gentillesse et la chaleur des Ticos n'a d'égale que l'extraordinaire richesse de la nature.

Le Costa Rica est bordé par l'océan pacifique et la mer des caraibes. En une journée il est possible de profiter de paysages et de microclimats différents, ce qui donne au pays un charme paradisiaque.

Le pays ne possède pas d'armée et nous savourons le plaisir de circuler en toute quiétude, sans croiser a chaque coin de rue un garde ou un policier armé.

 

 

PARC DE  CARARA

 

Dans les mangroves du parc on peut trouver tot le matin plus de 400 espèces d'oiseaux dont le Aras rouge emblème du parc. Nous n'aurons pas la chance de croiser le superbe emplumé.

P1050623

P1050625

P1050634

P1050629

P1050626

 

Pour nous rendre a la ville de Jaco nous empruntons le pont  de la rivièreTarcoles ou des crocodiles de très grandes tailles sont présent presque toute l'année. Nous franchissons plusieurs fois ce pont lors de notre séjour et a chaque fois Eliott s'émerveille devant le spectacle.

P1050638

P1050644

P1050641 P1050637

 

A Jaco, joli plage, bivouac sous les cocotiers. Rencontre avec Patrick qui nous emmène visiter sa propriétée et rencontre avec Régis et Carole (quebecois) installés depuis 20 ans au Costa Rica. Ils doivent se rendre au Panama et nous convenons de passer leur rendre visite lors de notre passage la bas.

P1050614

P1050615

P1050617

P1050610

 

 

MONTEZUMA

Pour nous rendre a Montezuma nous prenons le ferry a puntarenas. Nous profitons de la traversée pour nous mettre a jour avec les cours du cned ( GRRRrrrrrrrrrrrrrr).

P1050648 P1050655

P1050653

 

 

Montezuma est un village situé sur la péninsule de Nicoya donnant sur l'océan pacifique. C'est un village de " backpakers ". J'aime cet endroit, la tranquilité, les oiseaux, le paysage. Des singes capucin traversent le village sur les lignes électrique. Nous nous sentons bien donc nous posons nos bagages pour quelques jours.

P1050656

P1050657

P1050706

P1050708

P1050710

P1050659 P1050660

 

 

Au bout du village, sur la piste un chemin conduit a des bassins naturels et a une cascade. Atteindre la cascade demande quelques acrobaties au grand plaisir d'Eliott. L'eau est très fraiche.

P1050671

P1050677

P1050688P1050689P1050690

P1050693

P1050705

P1050702

P1050700

 

 

SAMARA

 

Dans notre voyage nous appréçions de plus en plus la tranquilitée, c'est donc décidé nous continuons pour une autre petite ville paisible. Pour gagner Samara en partant de Montezuma , pratiquement que de la piste. Après 2 h de piste nous arrivons dans un village et la les villageois sont pliés de rire en nous voyant avec notre casa roulante. Un peu plus loin nous comprenons mieux leur hilarité, nous nous retrouvons coincés dans une montée, impossible de continuer. Demi tour et retour au petit village sous les yeux des villageois qui se moquent gentiment de nous. " Et l'étranger tu croyais aller ou avec ta casa roulante ". Mais ces gens sont adorables et s'empressent de nous indiquer un chemin plus approprié a Gus pour nous rendre a Samara. Mais avant de reprendre la route nous prenons le temps de jaser avec l'ancien du village.

Le joli hameau de Samara avec sa plage de sable blanc en contraste avec l'eau turquoise nous enchante.

 

P1050723

P1050726

P1050732

 

 

VOLCAN ET LAGUNE ARENAL

 

Fini la farniente, les vadrouilleurs repartent en exploration. La région des volcans est incontournable pour tous voyageurs au costa rica. Le parc national volcan arenal est le siège d'une biodiversité palpitante, regroupant plus de la moitié des espèces de mamifères, de reptiles et d'oiseaux pouvant etre observée au Costa Rica. Le roi du parc est bien sur le majestueux volcan tronant sur la région et la vue imprenable sur le lac arenal.

 

P1050736

P1050721

P1050738

P1050757

P1050804

P1050808

P1050814P1050809

 

P1050805P1050812

 

Rencontre bien rigolotte avec des coatis. Ils ne sont pas farouches et se laissent facilement approchés. Grande ballade dans la foret primaire en empruntant des ponts suspendus au dessus de la canopée. Une vue imprenable sur la végétation tropicale et sur le volcan Arenal.

P1050740P1050743

P1050744P1050750

P1050763

P1050765

 

P1050777

P1050791

 

Un Tico nous offre des fruits qui sont bien rafraichissant apres notre longue marche. Et surprise  au dessus de notre tete un magnifique perroquet au plumage bleu.

P1050754P1050760

P1050801

P1050803

P1050798

P1050794P1050797

 

 

 

Aujourd'hui c'est mon anniversaire, je fete mes 47 ans au bout du monde. Pour l'occasion nous nous rendons dans la ville de Fortuna pour un petit resto.

P1050821

P1050824

P1050874P1050822

 

 

ECO CENTRE DANAUS

 

Initialement ce devait etre un jardin de papillons mais une chose en amenant une autre Danaus est rapidement devenu une petite oasis au milieu des paturages. Nous avons fait un magnifique film d'Eliott entouré d'énormes papillons bleus et  puis notre première rencontre avec un paresseux. Cet animal porte bien son nom, il se déplace au ralenti.

P1050848

P1050844

P1050825

P1050838

P1050841

P1050842P1050850

P1050854P1050860

P1050861

P1050853

 

 

Passage dans la capitale San José chez le concessionnaire fiat pour trouver des pneus a notre Gus. Mais pas de pneus a la bonne dimension. Le patron nous dit qu'au Panama nous trouverons peut etre et moins cher. Gus doit donc rester encore un peu avec ses vieilles baskets.

Nous quittons San José avec joie, les grandes villes c'est pas pour nous. Nous retournons du coté pacifique, une route de montagne nous conduit a un petit village doté d'un jardin atypique.

P1050876

P1050877

 

 

Lors d'un arret pique nique et petite sieste un couple de Aras vient nous rendre visite. Nous sommes heureux comme des gosses.

P1050880

 

P1050885

 

 

MANUEL  ANTONIO

 

On se croirait dans un paradis planté de cocotiers. Les sentiers serpentent à travers les plages et les promontoires rocailleux bordés par la foret tropical. La vue qui embrasse les baies et les iles vierges est inoubliable. A ce cadre idylique s'ajoute une faune abondante, iguanes, singes, paresseux, ratons laveurs etc.....

 

P1050865

 

P1050886

P1050887

P1050900

P1050902 P1050919

P1050936

P1050939

P1050948

P1050957 P1050961

 

C'est dans le magnifique parc de Manuel Antonio que nous vivons notre première ( et dernière j'espère ) agression. Les brun en vadrouille agressé par une famille de RATON LAVEUR. Une maman et ses deux petits se promènent sur la plage et décident de visiter tout les sacs des promeneurs. Pour nous se sera notre sac de pique nique. Elle me fonce dessus prete a mordre, entre sa tete dans le sac et repart avec notre pain. Toutes les personnes présentent seront victime de ces ratons laveurs chapardeurs.

P1050964

P1050951

P1050967

P1050984

P1050999

P1060001

P1060014

P1050988

 

 

Nous quittons la cote pacifique pour la cote caraibe. Mauvaise idée, la pluie ne nous laissera aucun répit. Nous ne pourrons apprécier a sa juste valeur cette partie du costa rica, la pluie et encore la pluie................. Nous visitons quand meme le PARC DE CAHUITA.

Un sentier de 8 km de long mais facile a suivre, nous mene a travers la jungle. Tantot il longe la plage, tantot il s'enfonce dans les terres. A mi chemin nous devons traverser le Rio Perezono. En général l'eau est a mi cuisse mais avec la pluie , la rivière n'est pas franchissable.

P1060025

P1060026

P1060033

P1060034

P1060038

P1060051P1060053.

 

La cote caraibe sous la pluie depuis une semaine, allons a la recherche d'un ciel plus clément.

P1050816P1050817

P1050818

 

RENDEZ VOUS AU PANAMA........................